Crise de la quarantaine

La FFMC se pose des questions sur ce qu’elle est, ce qu’elle voudrait être ou devrait être, bref des questions existentielles.

Pour y répondre elle a besoin que les motard·es l’aident à trouver les réponses pour son avenir et celui du mouvement de défense des motard·es en France

Le groupe jeune de la ffmc (si si ) a concocté un petit sondage à votre destination pour l’aider à répondre aux questions qu’elle se pose. C’est ICI

Ca prend à peine 10 mn, et en plus il y a des lots à gagner pour les répondants

Merci pour ta participation et de faire partager ce sondage auprès de tes connaissances

La FFMC a 40 Suite….

A cette occasion un T-shirt 40eme anniversaire a été créé.

Ce T-shirt au prix de 15€.

Pour passer commande, merci d’envoyer par mail à tshirt40@ffmc59.fr  :

  • Le modèle (homme/femme)
  • La Taille (XS-M-L-XL-XXL-XXXL)

Pour commander merci d’envoyer par mail à tshirt40@ffmc59.fr les tailles et modèles choisis.

Nous t’enverrons l’adresse pour le règlement en confirmant la réception de la commande.

Ils seront récupérables lors de diverses permanences (Seclin, Dunkerque, Douai, Cambrai..)

La date limite de la command étant fixée au 7 Mai.

Bonne fin de journée !

La FFMC a 40 ans !

Le 23 janvier 1980, les statuts de la Fédération Française des Motards en Colère étaient déposés en préfecture. Depuis tout ce temps au service des usagers de deux et trois roues motorisés, œuvrant à améliorer et à défendre leurs conditions de pratique, la FFMC est aujourd’hui devenue un acteur incontournable du monde du deux-roues motorisé (2RM).

Grâce à l’engagement des bénévoles de la FFMC, ses victoires sont nombreuses. Parmi elles :
• Abandon de la vignette moto
• Réduction du tarif des autoroutes
• Doublement des rails de sécurité dans les zones dangereuses
• Obtention de la part de l’Education nationale d’un agrément afin de pouvoir intervenir en milieu scolaire
• Retrait du bridage des motos à 100ch
• Report du projet de contrôle technique moto à 2022

La France devient le premier marché européen pour les deux-roues

Le journal d’RTL :

« La France est devenu le premier marché européen pour les deux-roues, devant l’Allemagne et l’Italie. Les ventes ont augmenté de 17%. »

Les ventes de scooters et de motos ont bondi de 13%, en France, depuis le début de l’année. Dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou Nice elles atteindraient même 17 % des ventes de véhicules accessibles avec un permis voiture.Selon Vincent Thommeret, directeur national de Yamaha France,il s’agit d’une « prise de conscience ». « Un deux-roues c’est largement suffisant pour déplacer une personne. Mettre en mouvement un véhicule d’une tonne et demi pour déplacer une personne de 70 kilos, ça n’a pas de sens », a-t-il ajouté au micro de RTL.

Les restrictions de circulation devraient dynamiser le marché du scooter électrique. Un secteur encore modeste, avec 8.000 véhicules vendus par an, mais qui compte séduire de nouveaux clients grâce à des modèles pensés pour leur faciliter la vie.

« On a aujourd’hui des batteries amovibles qui permettent aux consommateurs de prendre sa batterie et de la recharger au bureau, au restaurant » afin de « pouvoir utiliser de manière facile et permanente son deux-roues dans la ville », a indiqué à RTL Lionel Favre, directeur de Peugeot Motocycle France. En plein boom, les ventes de deux-roues électriques devraient doubler d’ici à janvier 2020.

Nouveau lieu de réunion FFMC59

20190712_202027 2

Auto-moto-école Dominique

ZAC de l’épinette – Zone Unexpo

rue des Artisans – 59113 Seclin

Dernière permanence Hebdomadaire de la FFMC59 le 19 Juillet 2019 avant la trêve estival

Reunion ouverte a toutes et tous une occasions d’échanger sur notre passion commune pour la pratique de la moto sous toutes ses formes et pour aborder les sujets d’actualité. 
Plus d’infos : Nous rencontrer
Les permanences reprendrons le 30 aout 2019 à partir de 19H00
 

Action repérage point noir ralentisseur à Toufflers

La FFMC soutient le partage de la route et la protection des usagers vulnérables.

Les plateaux, ralentisseurs et coussins berlinois de Toufflers ont été testés ce jour pour vous …. Plusieurs d’entre eux ne sont pas conformes aux préconisations du CEREMA (position sur la chaussée, nombre,réalisation).

La FFMC59 après avoir mesuré et filmé demande aux autorités compétentes( Mairie, UTRV de LMCU) de corriger ces défauts dangereux pour la circulation des deux roues motorisés, sans apporter de protection aux usagers vulnérables.

Bruit,Frottements,traces d’hydrocarbures(accrues par la proximité de la frontière Belge)chaussées déformées et inconfortables même aux vitesses préconisées.

Voilà un triste bilan

Affaire a suivre …IMG_3420 IMG_3396

VINTAGE MOTO SHOW – quatrième édition – dimanche 10 mars 2019 – Wasquehal (59290)

A l’occasion de la quatrième édition du Vintage Moto Show, l’équipe de représentants de l’antenne départementale du Nord de la Fédération Nationale des Motards en Colère donne rendez-vous sur son stand à ses sympathisant.e.s, adhérent.e.s et militant.e.s, ainsi qu’à toute personne, motard.e ou non, le dimanche 10 mars 2019 de 10h à 18h à Wasquehal (59290, à la salle Pierre Herman, 5 rue Jean Macé), pour la quatrième édition de cet événement annuel organisé par l’association Les Amis de la Moto, avec le soutien de la municipalité ainsi que de La Confrérie des Vieux Clous, du moto-club CAIMAN (Cercle des Amateurs Inconditionnels de Motos Anciennes du Nord) et de Kiqincoup Tétoupal, qui va réaliser une partie de son émission en direct du salon (11h00-13h00 Radio Campus Lille FM 106.6 MHz www.campuslille.com).

Vintage-Moto-Show-Les-Amis-de-la-Moto-Wasquehal-59

Le Vintage Moto Show vous propose une superbe exposition de machines anciennes et de collection – cette année, la thématique est l’univers du tout-terrain – ainsi qu’une bourse d’échange et des articles d’occasion et neufs (vêtements, pièces, produits, etc.), le tout pour un prix d’entrée très modique : seulement 2 € ! Une ambiance très conviviale fait de cet événement la destination idéale d’une balade dominicale, entre amis ou en famille.

Durant toute la journée, des représentants de la FFMC 59 tiendront un point d’information. Sur leur stand réservé par la sympathique équipe de volontaires des Amis de la Moto, ils renseigneront les visiteurs sur les actions menées par l’antenne départementale du Nord et les inviteront à adhérer à cette association qui défend depuis 1980 les droits des conducteurs/-trices de véhicules motorisés à deux ou trois roues. Nous espérons que vous viendrez en nombre profiter de cette journée et offrir de nous soutenir, grâce à une précieuse participation financière aux frais de fonctionnement de la fédération (cotisation annuelle : 42 €), voire en vous impliquant constructivement au sein d’une équipe de bénévoles passionnés de moto, de sécurité routière et de défense des citoyens usagers de 2/3RM ! Pour tout renseignement, vous pourrez joindre au 0616770505, durant toute la journée, les militants présents sur le site de l’événement.

La FFMC 59 remercie très chaleureusement Bruno Perlinski, président des Amis de la Moto, ainsi que Luc Cousin, responsable logistique de l’exposition et de la bourse, et bien entendu l’ensemble des adhérents de cette association motarde, partenaire privilégiée et adhérente fidèle de la nôtre.

le Conseil d’Administration nouvellement constitué de l’antenne FFMC du Nord

ÉCOLOGIE, OUI… PUNITION, NON !

Ce SAMEDI, le 16 FÉVRIER, votre antenne départementale FFMC Nord organise

une MANIFESTATION sur un parcours de LILLE à SECLIN – départ vers 14h00

de la Grand’ Place et arrivée à Europole Moto – pour protester contre les ZCR / ZFE,

en opposition à la politique de SÉCURITÉ RENTIÈRE du gouvernement actuel,

contre L’ABAISSEMENT EXCESSIF DES LIMITATIONS DE VITESSE pour des raisons

pseudo-écologiques, etc. Venez défiler à nos côtés et nous aider ainsi à défendre

vos droits d’usagers de la route et de citoyens. ÉCOLOGIE, OUI… PUNITION, NON !

Pour ce rassemblement sur la Grand’ Place de Lille, il est préférable d’arriver par la rue Nationale.

En raison des événements actuels et puisque notre parcours (déclaré en préfecture) ne comporte

pas de radar de feu, veuillez ne pas masquer vos plaques d’immatriculation. Si vous ne respectez

pas cette consigne, vous encourrez un risque très élevé de verbalisation par les forces de l’ordre.

Nous défendons la véritable écologie, alors merci de ne pas faire de burns et de ruptures moteur.

communiqué de presse publié le lundi 11 février 2019 : Écologie, oui… punition, non !

La Ville de Lille, la Métropole Européenne de Lille et la Préfecture du Nord

souhaitent mener des expérimentations dans le cadre de la Transition Écologique

chère au gouvernement, notamment en réduisant la limitation de vitesse à 70 km/h

sur une section de 7 km d’autoroute et de routes nationales. Or, la circulation

automobile et les transports de marchandises ne représente qu’un tiers des pollutions

atmosphériques. Alors qu’aucune autre mesure n’a été prise en faveur de l’usage

des deux/trois-roues motorisés, que d’après une étude menée en 2011 par l’Université

de Louvain en Belgique si 10% des automobilistes passaient au 2/3RM on réduirait

les embouteillages de 40%, et que rien n’est fait pour favoriser le covoiturage

ou les parkings-relais avec liaisons à des transports en communs efficients et gratuits,

et enfin que rien ne prouve le bien-fondé de cette expérimentation sur une distance

aussi faible (comme l’atteste le retour à 90 km/h à Rennes après un an de limitation

à 70 km/h), la Fédération Française des Motards en Colère proteste et s’oppose

à cette mesure. En effet, plus la vitesse sera réduite, plus les temps de parcours

augmenteront, plus les moteurs fonctionneront longtemps et donc pollueront.

De plus, en termes de fluidité, les changements d’allure ne feront que déplacer

les encombrements et, au niveau de l’accidentalité, les relevés dont nous disposons

ne prouvent pas que les tronçons concernés soient plus accidentogènes que les autres.

La FFMC 59, l’antenne départementale de notre fédération, ainsi que les associations

diverses qui la soutiennent appellent leurs adhérents et tous les usagers de la route

à se rejoindre ce samedi, le 16 février, à Lille sur la Grand ‘Place, à partir de 13h30,

afin de montrer aux différentes autorités locales (la Préfecture du Nord, la Ville de Lille

et la Métropole Européenne de Lille) que nous ne voulons plus d’une écologie punitive.

__________________________________________________________
 
« Plus nombreux, plus forts ! »
__________________________________________________________